Ecole de Kinesiologie et Méthodes Associées Tél : 01.60.75.54.68 Fax : 01.60.75.14.94

La syntonisation en kinésiologie

L'enseignement en kinésiologie dispensé à l'EKMA s'imprègne de syntonisation.
La syntonisation est l'art de cibler l'objectif prioritaire de la personne qui consulte.
Syntone = personne qui vibre à l'unisson avec son entourage.

Penser à la souffrance physique ou morale ne suffit pas !
Une personne qui consulte se présente avec une motivation de consultation, par exemple : "j'ai mal ici".
Cette motivation est consciente, mais la cause du mal ne l'est pas. La syntonisation parcourt le chemin (distance) qui sépare ce que sait la personne sur son problème et la réalité sous-jacente : les vrais raisons du mal-être.

Cours de kinésiologie

Exemple : une femme consulte pour des douleurs dans les épaules.
Les mouvements montrent une limite de l'amplitude articulaire non seulement des épaules, mais de toutes les articulations.
Après avoir étalonné un test musculaire en utilisant le bras, une simple discussion s'ensuit, ponctuée d'environ 10 tests/minute. Le test est tellement discret que la personne n'y porte plus aucune attention. En réalité, le test indique à la seconde même si quelque chose d'important est dit. C'est une sorte de "lumière" clignotante qui montre au professionnel une direction à prendre.
Après quelques minutes, le praticien et sa cliente constatent que le problème d'épaules est lié à un problème relationnel avec son compagnon auprès de qui elle se sent fermée. L'objectif formulé concernera le conjoint, mais l'amélioration des épaules y sera inclue. Finalement, les douleurs des épaules disparaîtront en même temps que le contentieux familial.

Exercices kinésiologue

La syntonisation est un apport considérable à la kinésiologie.
En cela, l'EKMA se démarque clairement d'autres écoles limitant leurs activités à la transmission des techniques conçues pour d'autres cultures dans lesquelles les rapports à la famille, à l'argent, au reste du monde sont vécus différemment.
Cette démarche "technicienne" a pour effet de former des "kinésiologues® techniciens" n'ayant pas développé en eux la qualité essentielle pour établir un dialogue profond avec le client consultant : l'empathie.
Sans cette qualité, le kinésiologue®, comme n'importe quel autre praticien de relations humaines, risque de devenir aussi limité que les approches de médecines modernes informatisées dans lesquelles le "sujet devient objet".

Les techniques de syntonisation et l'empathie sont enseignés progressivement au cours des différents stages animés par J.C et Rabia Guyard. Elles forment le thème d'un livre à paraître prochainement.

Nous contacter

Consultez également :